Chants de la meule : une très bonne nouvelle !!!

le travail se poursuit !!!

Guy Poitevin et Hema Raikar ( CCRSS)  avaient lancé il y a plusieurs dizaines d'années le recensement des chants de la meule "grindmill songs" que les femmes dans les villages  chantaient lors de la préparation de la farine .
Ces chants sont une façon pour elles d'évoquer leur vie de femme et de transmettre les traditions.
Bernard Bel, musicologue et universitaire, les a accompagnés dans cette tâche gigantesque.
La traduction en anglais de plus de 100 000 chants est en cours sous la direction d'Asha Ogale, Rajani Khaladkar et Jitendra Maid.

Depuis peu, le travail se poursuit avec le soutien d'Ashoka University (New Delhi).


Posts les plus consultés de ce blog