Articles

Affichage des articles du avril, 2015

Un repas indien dans 3 FJT de laval : GPIM présent!

Image
jeudi 9 avril 2015, 
dans 3 Foyers jeunes travailleurs F.J.T.  de Laval, un repas indien était servi.



Sollicitée par les responsables, GPIM a répondu présente sur les 3 sites. 6 membres de l'association ont assuré l'animation ce midi-là :
un stand sur chaque site  :  merci aux membres actifs un quizz proposé aux personnes qui venaient prendre un punch
des discussions sur notre action pour ceux et celles qui le souhaitaient 












une belle réussite!  


Christophe Jaffrelot CERI-Sciences Po : deux articles publiés en avril 2015

1. L'inde perd son esprit de tolérance Ouest-France 10 avril 2015
http://www.ouest-france.fr/point-de-vue-linde-perd-son-esprit-de-tolerance-3322859
2. L'Inde, du soft au hard power ?  Christophe Jaffrelot*- CERI  10 avril 2015 L’Inde a longtemps joui sur la scène internationale d’un certain « soft power », c’est-à-dire d’une bonne image – voire d’une force de séduction – en raison de son rayonnement culturel, de ses valeurs et de son régime démocratique. Par contre, son « hard power » laissait à désirer en raison de la modestie de son arsenal militaire et de sa médiocre force de projection, reflet d’une économie dite « en voie de développement ». Depuis la fin des années 1990 l’Inde s’est toutefois imposée comme un pays émergents et a acquis certains attributs de la puissance. Dans le même temps, sa « puissance douce » s’est émoussée, en raison notamment de la montée de l’intolérance envers les minorités religieuse. Cette détérioration s’est brusquement accélérée depuis la victo…

Des équipements au centre de Pabal

Image
Un message de Maid:
"Solar power pump at Pabal
Thanks our friends who give a solar panels and pump to Pabal centre.  Price is 150000 Rupees. "

Des panneaux solaires
Grâce à la générosité de nos amis , nous avons installé  des panneaux solaires et une pompe pour l'irrigation ( voir photos) d'un montant de 150.000 roupies*.
Merci à nos amis

 l'irrigation grâce à une pompe
* un peu moins de 2200 euros